Le clash des images

Photographes d’ici ou d’ailleurs, ils nous font rêver, rire, ou soupirer. Cette semaine, c’est le photographe attitré du journal romand Le Matin, Sébastien Anex, qui envoie ses bourrasques picturales tout droit venues de la sierra vaudoise.

Plantons le décor:  Le mois de mars. La neige ne s’est pas encore évaporée des Alpes françaises que le soleil darde ses  rayons glacés sur les côtes lémaniques. La masse helvétique se fend alors en deux grosses catégories facilement identifiables pour tout anthropologue assumé. D’un côté, il y a les sportifs mordus de descente, les vrais de vrais, qui sont encore à frayer les sommets en bravant les températures inhospitalières frisant celles de la dernière période glaciaire. De l’autre côté, c’est le commun des mortels, proche du burn-out mais excité à l’idée du break pascal, qui fourrage fébrilement les sites low cost, la crème solaire dans une main, les anxiolytiques dans l’autre, en vue d’un éventuel all inclusive aux Bahamas.

Sébastien Anex fait partie de la première espèce, et capture pour le plus grand plaisir du commun des mortels des paysages issus d’un autre monde, celui du hors-piste et des neiges immaculées. Il a accepté de farfouiller ses archives pour en ressortir quelques séquences empruntées aux spécialistes de ski nordique.

Photo 1: Jean-Marc Favre, photo prise aux Diablerets – Glacier 3000

Photo 2: Sébastien capture l’athlète Sven Mermod  (Glacier 3000 – Les Diablerets)

Photo 3: Virginie Faivre photographiée aux Diablerets – Glacier 3000

Le blog de Sébastien Anex

No Responses

Leave a Reply